• Les bonnets de feuilles perdus

    Bonjour !

    Sixième poème de cette rubrique écrit pour vous et pour engager le blog. Je suis contre une trop forte déforestation et c'est ce qui est dit ici.

    Bonne lecture !

     

    Les bonnets de feuilles perdus

     

    Les sapins en bonnet pointu,

    Qui de longues robes revêtues

    Saluent leurs frères abbatus,

    Pleurent les bâteaux voguant du Rhin.

     

    Soleil luisant ne drague plus

    Ces terres mortuaires éperdues

    Car la vie, la nature s'est tue

    Devant un tel néant, ce rien.

     

    Eternellle n'est pas l'existence

    Un jour viendra où elle devra

    S'en aller le plus loin, là-bas.

     

    Immortelle n'est pas l'innocence,

    Ces jours d'avant n'existent plus,

    Et c'est nous qui en sommes la cause...

     

    Merci de poster vos impressions en commentaires, j'ai besoin de vous pour progresser.

     

    Amicalement,

    Narcose.

    « Le renouveau des temps passésL'étoile a pleuré rose... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    fullytee Profil de fullytee
    Mercredi 11 Avril 2012 à 17:13

    je pense pas pouvoire t'aider a pogreser mais en tout cas je t'encourage vivment :)

    c agreable de lire tes texte

     

    2
    Samedi 14 Avril 2012 à 09:34

    Merci pour tes commentaires, c'est encourageant de se savoir lu.

    3
    fullytee Profil de fullytee
    Samedi 14 Avril 2012 à 10:46

    :)  c beau alors je ne vais pas me retenir ;)

     

    4
    F.
    Lundi 23 Avril 2012 à 15:05

    Aha, un premier poème engagé ... 

    J'aime tout particulièrement la première strophe.

    La dernière aussi.

    Bon, en fait, les deux autres tout autant !

    "Et c'est nous qui en sommes la cause

    Puisse l'avenir nous permettre un jour de dépasser les mots, et réparer tout ces maux !

     

    [ Edit: et j'ai encore oublier de me logguer!  pas bon pas bon pas bon ... ]

    5
    Lundi 23 Avril 2012 à 15:11

    Oui, un jour l'avenir nous permettra de dépasser ces maux puis réparer ces mots. Ce jour là il faudra se rappeler toutes ces choses et réagir...


    Tu fais vivre le blog à toi tout seul !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :